23 févr. 2017

Map of London






Londres, à l'image de son statu de capitale européenne et même mondiale, est une ville tentaculaire et recèle de 10 001 choses à voir à revoir. Il n'est clairement pas possible de tout visiter en une fois. Et même ses habitants continuent à découvrir certains de ses aspect au bout de dizaine d'années de cohabitation.

J'ai toujours eu du mal à me donner une vision d'ensemble de Londres. Comme si je situais mal les boucles et les détour de cette ville clairement organisée autour de la notion de ses points cardinaux. Mais la dessiner, c'est idéal pour mieux l'apprendre.
Ci dessus une carte évolutive, crée par mes soins, que je complèterai en fonction de mes visites dans la capitale anglaise.


Quelques ressources 

_____________


Vraie map de Londres (mais moins graphique que la mienne !) : ici
London map tubes : ici
Map des zones de Londres : ici

Petit guide évolutif des choses à voir et à revoir, les plus touristiques et les plus insolites.


Hi there, I'm a tourist !


- Big Ben & the Parliament House : extrêmement touristique, ça grouille de monde, de trafic, de bus dans tous les sens. Préférer y aller à heure pleine, pour entendre la tour de l'horloge sonner le nouvel horaire. Le parlement se visite.
Metro Westminster.

- Westminster Abbey : à deux pas de Big ben, une magnifique église gothique à l'envergure de cathédrale se dresse de toute sa hauteur et pulvérise les lieux de sa beauté. Lieu de couronnement de la royauté britannique, très touristique, l'église se visite, moyennant finance, £20 le tarif d'entrée. Pour moi ce fut toujours merci mais non merci.
Metro Westminster.

- Buckingham Palace : le lieu de résidence de la reine d'Angleterre et de la famille Windsor. Outre la beauté du bâtiment, l'attraction évidemment c'est l'accoutrement des soldats (coldstream guards) avec leur fameuse toque en poils d'ours (le bearskin) forcés au flegme de l'immobilité. A heures fixe, ne pas manquer la relève de la garde, qui est assez spectaculaire. Buckingham palace se visite évidemment, et moyennement environ £21 tu peux visiter le faste du palais et de ses jardins. Personnellement j'avais adoré la visite et trouvé que l'investissement valait largement le coup.
Metro St James's Park.

- Picadilly Circus : un des lieux les plus connus, à l'embranchement de cinq des boulevards les plus névralgiques de Londres, il s'agit d'une place résolument moderne avec écrans géants, abritant de nombreux shop à touristes. Picadilly Circus doit sa renommée au fait qu'elle était considérée autrefois comme le centre de l'empire britanique.
Metro Picadilly Circus.

- Trafalgar Square : autre place très connue, plus vaste, pensée comme un lieu de réunion, où se rassemblent les touristes mais aussi les mouvement de foules où le droit à la parole politique leur est accordé, dans la même veine que le Speaker's corner d'Hype Park. Reconnaissable à sa statue sur la colonne, elle débouche immédiatement sur Westminster et abrite en son flanc le célèbre musée National Gallery.
Metro Charring Cross.

- Tower Bridge : une des images les plus emblématiques de Londres, son plus fameux pont à l'architecture très caractéristique, construit sous le règne victorien pour désengorger la ville. A voir absolument, il ne se lasse pas de toujours faire effet. A noter que tu peux camper longtemps pour avoir la chance de le voir se lever/ s'abaisser, son activité se raréfie avec les années. A noter que le pont se visite, je ne le savais même pas, pour la modique somme de £8 on dit que le point de vue vaut le coup d'oeil.
Metro Tower Hill, le plus proche. Mais je te suggère le métro London Bridge et 5 min de marche pour une vue plus lointaine mais plus fascinante !

- Tower of London : A deux pas du Tower Bridge, la tour de Londres, une vieille forteresse du XIIème siècle, ancienne résidence des rois, plus tard transformé en prison, constitue aujourd'hui un musée prisé des visiteurs avides de venir y admirer les joyaux de la couronne. Pour £22,50, la visite certes chère, vaut largement le coup : ce n'est pas tous les jours qu'on peut observer de ses yeux l'imperial state crown en plus des autres attributs d'apparat de la couronne britannique. En prime, lors de ma visite, j'avais eu droit à une exposition sur les bijoux royaux de la reine, autant te dire que j'avais eu bien de la chance.
Metro Tower Hill.

- Hyde park : Immense parc au coeur de la ville, on y croise les fameux gang d'écureuils qui n'ont pas peur de l'homme, le Speaker's corner et la paix procurée par ses arbres verdoyants.
Metro Knightbridge / Marble arch / Lancaster Gate / Queensway, t'as le choix...

- St Paul's Cathedral : un peu moins connue que les lieux cités plus haut, la cathédrale St Paul, située dans le quartier autrefois historique de la City, est la quatrième construction de cathédrale de la ville, les précédentes ayant été détruites au cours de l'histoire, dont la dernière lors du grand incendie de Londres. Pour la visiter il faut s'acquiter d'un cout de £16, autant te dire que je m'en suis toujours abstenue.
Metro St Paul's station.



Visit like a londoner !



Cool Streets
____________

- Regent St : Une de mes rues préférées de Londres. A l'embouchure de Picadilly Circus, les bus s'y engouffrent dans un joli bal très rythmé. La particularité de cette rue ? Sa construction en art de cercle, qui donne l'impression de déambuler dans une alcove, alors que tu frappes le pavé d'un boulevard.
Metro Picadilly Circus.

- Carnaby St : Une petite découverte assez chouette. Petite rue nichée entre des grandes, les shops à vitrines se succèdent les uns aux autres, pour le plus grand plaisir des touristes : on y croise du tradi bien british autant que du moderne et du design, le tout à prix attrappe-touriste.
Metro Oxford Circus.

- Portobello : Mon endroit préféré de Londres. Cette longue rue, magnifique, abrite des shops tout aussi magnifiques. C'est beau, c'est beau, c'est beau ! C'est arty, c'est moderne, c'est vintage, c'est stylé. A ne pas rater : le grand marché du samedi, où les boutiques installent des étals dans la rue rendue piétonne pour l'occasion. La brocante d'argenteries m'a vrillé les yeux et les robes étaient plus belles les unes que les autres. Attention forte affluence touristique, malheureusement, et des prix exhorbitants.
Metro Nottinghill Gate.

- Brick Lane : Un mot d'odre : vintage. Brick lane, c'est un grand axe où se pressent les foules le dimanche matin. Et pour cause : c'est jour de marché. Le lieu qui se distingue déjà en temps normal, se pare de ses meilleurs atouts. Créateurs, foodies, objets improbables... Il y en a pour tous les gouts. C'est branché, ça bouge, c'est jeune, c'est vintage et alternatif. A ne pas rater : Old Spitalfields Market et Boiler House food market.
Métro Aldgate / Aldgate East.


Cool Places
____________

- Covent Garden : Plutôt bien connu des touristes, ce très fameux quartier londonien qui bouge, un poil plus historique que les autres quartiers animés, c''est un peu et surtout le quartier des comédies musicales. Petit Broadway anglais, les grands succès des planches n'y désemplissent pas. Les boutiques sont nombreuses et sympa, indépendantes pour un grand nombre d'entre elles, et l'ambiance animée et festive est un régal, sincèrement, pour les shops comme pour les restaurants et cafés. A ne pas rater, le grand marché couvert Covent Garden Apple market, où en plus de déambuler dans un lieu de toute beauté, tu risques de trouver de quoi te faire des cadeaux anglais.
Metro Holborn / Covent Garden.

- Shoreditch : Le quartier du street art et du vintage. On y croise quelques touristes, essentiellement des jeunes. Tout y est particulièrement stylé, hipster. La faune ambiante y est créative, originale et plutôt bohême. Les gens qu'on y croise sont haut en couleur, il m'est arrivé d'en dévisager de nombreux, leur sens de la mode aussi beau qu'étonnant. Fripperies, cafés bohêmes, disquaires et galeries d'art, l'ambiance est alternative, artistique et décontractée. J'ai juste adoré. A ne pas rater : Brick Lane, de préférence le dimanche.
Metro Old Street / Aldgate / Liverpool Street

- Camden Town : Ambiance rebelle : rock, punk, gothique. Camden c'est la coolitude comme tu n'en croisera que peu sur terre. Le mot d'ordre : excentrique. Camden c'est le lieu des mouvements de contestation. Boutiques de tatouages, piercing, la mode est reine à Camden. Les boutiques aussi hallucinantes que les gens qu'on y croise valent sacrément le coup d'oeil. Bordés de canaux fleuri, son grand marché attire autant les touristes que les londoniens et le week end le lieu est noir de monde. L'ambiance est cool, bordélique, un peu folle. C'est haut en couleur, ça déborde de vie et c'est hallucinant pour les yeux. Un de mes quartiers préférés. Evidemment, il faut adorer les mouvements subversifs des années 70 pour être séduit par les lieux.
Metro Camden Town.

- Kensington : Un des plus beaux quartiers de Londres, chic et grandiose, qui abrite le quartier français (South Kensington) d'ailleurs au passage, sans chauvinisme. On ne va pas se mentir, ça sent le posh, ça sent l'argent, ça sent le "quand je serai grande je veux habiter à Kensington". Bref tout est sublime, luxueux, les alignements de façades victoriennes sont à tomber... Un vrai plaisir d'y déambuler, mais attention, tu risques de rentrer chez toi en mode "je ne pense qu'à l'argent" pour plusieurs jours consécutifs. A ne pas rater dans le quartier : le musée Victoria & Albert.
Metro High Street Kensington / South Kensington / Nottinghill Gate / Goucester Road / Holland Park / Earls Court

- Soho : Le quartier le plus animé de Londres. A deux pas de Westminster, ce n'est pas tant sa vitalité, mais plus son caractère sulfureux qui l'a rendu célèbre. A mi chemin entre Pigalle et Marais parisien, mais en plus rock, Soho c'est aussi le quartier gay de la ville, et il n'est pas impossible de croiser le chemin de la prostitution entre les restos, les clubs et les théâtres. On y trouve des boutiques franchement cool, dont un très chouette shop de magazines issus de la presse du monde entier. Soho c'est aussi un quartier très cosmopolite et l'habitacle du chinatown britanique, pittoresque à découvrir. On y trouve encore un peu de l'esprit artistico-bohême qu'il y régnait au 19ème.
Métro Tottenham Court Road / Leicester Square.

- Notting hill : On ne présente plus le très chouette quartier de Notting Hill, rendu célèbre par un film à la con les tons pastels de ses façades victoriennes. Notting Hill, devenu plutôt touristique, a des allures de conte enchanteur. Calme et verdoyant, chic et très hipster, c'est aussi le quartier des antiquaires, un véritable plaisir pour les yeux, mais pas vraiment pour le porte monnaie. Tout ou presque y est hors de prix, mais quel bonheur d'arpenter Portobello pour le marché du samedi... Très touristique, et très fréquenté, il faut quand même nager entre les têtes pour se faire une place. Au moins d'août, ne pas rater le carnaval de Notting Hill, un des plus beaux du monde.
Métro Notting Hill Gate / Shepherd's bush.

- Little Venice : (Paddington / Maida Vale) : grand absent des guides touristiques français, Little Venice n'est pas très connue. Petite embouchure d'un canal bordée de péniches habitées, la balade est pourtant pittoresque, étonnante et franchement relaxante. J'ai adoré, personnellement. Encore une des facettes les plus étonnantes de la ville de Londres. Le canal s'étend de Paddington jusqu'à Camden.
Métro Paddington / Metro Camden Town.

- Brixton : quartier populaire en pleine ascension, tu n'y croiseras pas de touristes : se balader à Brixton la nuit n'est pas très rassurant, pour être franche. Mais le lieu monte, et quelques petits endroits branchés particulièrement chouettes comme le Pop Brixton ainsi que de bonnes salles de concert fleurissent et l'ambiance afro-caraïbes a toute ses chances de séduire les moins habitués du brassage de cultures et de la misère sociale (pas les marseillais, donc). A Brixton, berceau des jeunes années de David Bowie et les déclarations d'amour à l'artiste récemment décédé se multiplient sur les murs.
Metro Brixton.



Art Museums


- National gallery : Le musée des beaux arts de Londres. Peinture classique. Dans un dédale de salles académiques, on y trouve du Van Gogh, du Michel-Ange, du Velasquez, du Rembrandt, du Van Eyck, du Botticelli, du De Vinci, du Monet, du Renoir... 
Gratuit pour la permanente !
Métro Charring Cross.

- National portrait gallery : Plus petit que son confrère -et bien moins rigide- le National Portrait articule son exposition à partir de portraits des gens qui ont façonné Londres à travers les âges. Classique et moderne à la fois, une vraie bouffée d'oxygène.
Gratuit pour la permanente !
Métro Charring Cross.


- Tate Modern : Musée d'art contemporain de la ville, on y trouve des toiles de Magritte, Dali, Modigliani, Malevitch, Pollock, Picasso, Warhol et Lichtenstein, pour ne citer qu'eux. Façon musée Beaubourg de Paris, difficile d'être déçu du lieu. L'intérêt réside souvent dans les expo temporaires. Gratuit pour la permanente !
Métro Blackfriards / Southwark

- Tate Britain : Musée d'art exclusivement britannique, de la Renaissance à nos jours. Moins connu que les autres, on y admire la plupart des chef d'oeuvres pré-raphaélites et une grande partie de l'oeuvre de Turner.
Gratuit pour la permanente !
Métro Pimlico

- Victoria & Albert : Musée des arts décoratifs de Londres. Musée éclectique où tous les domaines de l'art sont représentés, pas seulement les tableaux, mais aussi la mode, l'architecture, le design d'objet, la faïence et la tapisserie. Très interactif, ses immenses murs en offrent pour tous les gouts. Une très bonne surprise.
Gratuit pour la permanente !
Métro South Kensington.

- British Museum : Musée d'archéologie et des civilisations, un des plus beaux/ vieux musées du monde à voir absolument dans sa vie. Comparable au Louvre, une visite exhaustive n'est pas possible, sous peine d'y passer des jours. On mesure aussi la grandeur de l'empire britannique avec ce musée, dont les archéologues ont ramené de précieux vestiges du bout du monde, parfois même des murs entiers (sacré pilleurs...). On en prend plein les yeux.
Gratuit pour la permanente !
Métro Russel Square / Tottenham Court Road.

- London museum of design : Nouvellement réouvert, encense le design contemporain sous toutes ses formes, design industriel et graphique, vestimentaire, mobilier et architectural.
Gratuit pour la permanente !
Métro High Street Kensington.

- The Royal Academy of arts : Musée d'arts visuels. Une institution anglaise, conduite par un fond privé. A ne pas rater en été : la Summer exhibition, consacrée aux artistes contemporains.
Métro Picadilly Circus.

A noter : The London Art File, une très bonne référence en matière d'art.
"what's on, what's new and what's happening at London's museums and galleries."
A consulter absolument avant tout séjour à Londres pour prendre la température de ce qui s'y tiendra artistiquement lors de ton séjour dans la capitale.


Specials


- La dernière police box à Earl's court : S'il n'est pas très dur de croiser une cabine téléphonique à Londres, tu auras plus de mal à tomber sur une police box. Mais que les fans de Dr.Who se rassurent : il y a bel et bien un T.A.R.D.I.S à Londres, et il est situé à la sortie du métro Earl's court. A ne rater sous aucun prétexte.
Métro Earl's Court.

- Le lieu de tournage de la série Sherlock : La fameuse rue 221B Baker Street, avec le Speedy, où Sherlock et John ne sont jamais à court de taxis. Evidemment l'adresse ne se trouve pas à Baker Street, mais au 187 North Gowen Stret NW1 2NJ.
Métro Euston Square.

- Hunterian museum : Un musée pour les amateurs de l'étrange. A deux pas de Convent Garden, situé dans le bâtiment royal des chirurgiens. Telle une collection de cabinet de curiosité, on peut y observer des squelettes mutants, des coupes d'insectes, des pieds et des mains sectionnés ainsi que des bébés dans du formol. Attention il faut tout de même avoir le coeur bien accroché. Entre malaise et fascination, j'ai adoré la visite de ce musée, gratuite qui plus est !
Metro Holborn.




Outdoors


- Kew gardens : les jardins royaux de la couronne britannique. Loin du centre de la ville, situé en banlieue, zone 4. Sublimes serres victoriennes abritant toute une collection de végétaux tropicaux, une des plus grandes au monde. Le lieu est juste fabuleux, plutôt méconnu, mais à découvrir d'urgence ! Les £9 les mieux rentabilisés de ma vie !
Metro Kew gardens (zone 4), mais y aller en bus te reviendra moins cher.

- Richmond Park : un incroyable parc en banlieue de la ville où la nature reprend ses droits. Véritable paysage bien british comme on les croise dans les livres d'illustrations fantastique, visiter Richmond c'est tout à coup enlever beaucoup de mérite à Tolkien et à Turner, qui n'ont pas spécialement fait preuve d'imagination quand on voit ce qu'ils avaient au quotidien sous leurs yeux. Le lieu est tout bonnement magnifique et, en prime, on peut y observer des cerfs en toute liberté.
Le paradis des arbres morts en hiver !
Métro Richmond (zone 4), mais y aller en bus te reviendra moins cher.



Shopping


- Harrod's :
Celui qu'on ne présente plus. Y faire un tour est un must, ne serai-ce que pour ses vitrines, la beauté de ses murs et la part "so bristish" des produits qu'il propose. Grande marques de mode hors de prix et épicerie fine hors de prix aussi.
Métro Knightbridge.

- Oxford Street : un grand classique, des boutiques à n'en plus finir, le meilleur de la mode. Beaucoup de chaines, mais un grand nombre qu'on ne trouve pas en France. Ça fait vriller les yeux.
Métro Oxford Circus / Marble Arch.

- Sloane Square : Plutôt chic et inabordable, le shopping, mais tellement joli on s'en prend plein les yeux <3 to John Lewis.
Métro Sloane Square.

- The Strand Street : Des chaines, rien de fou. Mais à l'embouchure de Trafalgar Square, ça peut toujours dépanner.
Métro Charring Cross.

- High Street Kensington : Des chaines aussi, mais pas que. La balade est agréable, moins tape à l'oeil qu'Oxford Street, plus discrète mais tout aussi efficace.
Métro High Street Kensington.

- Westfield : Grand centre commercial couvert, façon les Terraces du port et Créteil Soleil mais en bien plus grand. Les mêmes magasins qu'à Oxford Street.
Métro Shepherd's Bush.



Next time for me


Liste d'endroits à découvrir / visiter / revisiter :

- un bibliothèque victorienne
- Canary Wharf
- Highgate cemeterry
- Neal's Yard
- Soane Museum
- Sambourrne House, 18 Stafford Terrace
- Leadenhall Market
- Saatchi Gllery
-Serpentine Gallery
- Hampstead Heath Park
- Alexandra Palace
- le Baker Street de la série TV Sherlock 187 North Gowen Stret NW1 2NJ





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire